Prendre un second animal ?

Toute petite, je m’imaginais entourée de très nombreux animaux. En grandissant, prenant conscience des responsabilités que c’était, j’ai revu mes ambitions à la baisse.

Quand nous avons accueilli Neyko chez nous, nous étions dans un petit appartement. La question de lui prendre un copain ou une copine ne se posait donc pas. En revanche, nous envisagions d’y réfléchir si nous venions à avoir plus d’espace chez nous.

Il y a un an, nous avons acheté notre appartement. Plus de trois fois plus grand que le précédent. Cependant, douze mois plus tard, Neyko est toujours animal unique dans notre famille. La question de prendre un second poilu est donc toujours en réflexion. Je vous explique pourquoi.

Deux fois plus d’animaux = deux fois plus de contraintes

Je vous l’ai déjà expliqué dans un précédent article, mais prendre un animal ne se décide pas à la légère. Il amène avec lui beaucoup d’amour, mais aussi beaucoup de contraintes et de responsabilités : il faut pouvoir le nourrir correctement, le faire soigner, répondre à tous ses besoins physiques. Il n’a pas choisi de rejoindre notre famille, il ne doit donc pas subir notre manque de temps, d’argent….

Lorsque mon conjoint m’a dit qu’il pensait récupérer un chiot de la portée de la chienne de sa famille, nous avons beaucoup discuté de notre organisation pour nous occuper correctement de lui. Quelques mois plus tard, alors que nous savions que nous pourrions l’accueillir dans de bonnes conditions, Neyko nous rejoignait.

Pour un second animal, les mêmes questions se posent à nous.

Si en terme de temps, nous savons qu’il ne nous en faudra pas beaucoup plus pour nous occuper d’un second poilu (si c’est un chien, les sorties se feront avec Neyko donc nous y consacrerons autant de temps qu’actuellement), il n’en est pas de même pour d’autres contraintes.

Deux animaux, c’est deux fois plus de frais en terme de nourriture et de soins vétérinaires. C’est aussi un frein plus important pour partir en vacances (soit il faut trouver quelqu’un en mesure de garder deux animaux, soit il faut payer des frais d’hébergement en plus…).

Nou ne sommes pas encore sûrs de pouvoir répondre correctement aux besoins d’un second poilu en cas de gros problèmes. Du coup, nous repoussons le moment où nous agrandirons notre famille avec un nouveau quatre pattes.

Et Neyko dans tout ça ?

La seconde question qui se pose à nous, c’est la réaction de Neyko face à un nouvel arrivant. J’aimerai beaucoup adopter un chat un jour. Mais notre chien n’est pas très fan de ces bêtes là, et nous avons donc peur que la cohabitation soit compliquée. Il faudrait pouvoir être très présent les premières semaines pour que la rencontre se passe au mieux, mais nous ne sommes pas sûrs que ça suffira à ce que Neyko soit à l’aise. Le but d’une seconde adoption, c’est qu’il trouve un copain, une compagnie, pas qu’il ne soit plus bien chez lui.

On se dit donc qu’avec un chien, ce serait plus facile. On se tournerait tout de suite vers une femelle car notre Neyko s’entend mieux avec les filles. Mais quand je vois son comportement avec d’autres chiens à la maison, je ne suis pas certaine qu’il soit content d’avoir une copine au quotidien. En effet, à l’extérieur, en balade avec d’autres chiens, il va jouer un moment avec, et puis il va les ignorer et faire sa vie de son côté, à renifler tout ce qui lui passe sous la truffe. Et à la maison, quand nos familles viennent avec leurs loulous, il leur fait la fête au début, et puis là encore, il fait sa vie et ne se préoccupe pas plus que ça de la présence des copains, habitué à être tranquille dans sa maison.

J’imagine qu’il finirait par s’habituer à sa présence et serait content d’avoir une copine avec qui jouer quand on est absent par exemple.

Mais tant que nous estimons ne pas pouvoir s’occuper correctement d’un second animal, nous continuerons à nous consacrer uniquement à notre loulou.

Si vous aviez un animal et que vous en avez adopté un second par la suite, aviez-vous les mêmes craintes que nous ? Comment s’est passée la rencontre entre vos deux loulous ? L’adaptation a-t-elle été longue ?

2 réflexions sur “Prendre un second animal ?

  1. lenouinitalia.fr dit :

    J’avais un chat et j’en ai pris un deuxième pour lui faire compagnie et ça n’avait pas apporté de grands changements car les chats sont très indépendants. Pour les chiens je comprends que ça soit plus compliqué ! En tout cas il est toujours aussi beau ton Neyko 😍

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      C’est chouette que tout se soit bien passé. Je pense que Neyko finirait dans tous les cas par s’adapter (il est plutôt facile à vivre), mais j’ai quand même une petite appréhension (et on a d’autres projets aussi qui retardent une seconde adoption dans tous les cas…)

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s