[Corse 2019 #5] Se balader dans Ajaccio

Deuxième étape de notre séjour en Corse, la région d’Ajaccio. Nous avons logé à une demi-heure au sud de la ville, du côté de Pietrosella (je vous parlerai de notre hébergement en fin d’article).

A lire : Que voir, que faire à Bonifacio

Arrivés sur place le jeudi en fin d’après-midi, nous avons profité de la plage toute proche. Puis nous avons fait une randonnée dans les environs (que je vous présenterai dans deux semaines) le jour suivant. Enfin, le samedi, dernier jour complet que nous passions sur l’île, nous avons décidé de rejoindre Ajaccio. Au programme, balade sur le port et dans le centre historique, emplettes au marché, et déjeuner sur place avant de reprendre la voiture et de traverser la ville pour rejoindre la Pointe de la Parata (mais je vous parlerai de cette étape dans un prochain article).

Le port, la jetée de la Citadelle

port ajaccio jetée citadelleNous avons laissé la voiture sur un parking payant, près du port (difficile de trouver des stationnements gratuits dans cette ville, surtout un samedi matin). Nous nous sommes alors baladés dans le port où le calme régnait. Nous avons ainsi rejoint la jetée de la Citadelle, offrant une magnifique vue d’une part sur le port et la ville, de l’autre sur le front de mer et une partie du golfe d’Ajaccio.jetée de la citadelle ajaccioport d'ajaccio jetée de la citadelleport ajaccio jetée citadelleport ajaccio jetée citadelle

Le marché

Nous sommes ensuite revenus sur nos pas pour rejoindre la place du Maréchal Foch autour de laquelle nous pouvons voir l’hôtel de ville, ainsi qu’une statue en hommage à Napoléon Bonaparte. Mais ce qui animait la place ce matin-là, c’était le marché central.

place du marché

L’hôtel de ville

place du marché ajaccio

La statue de Napoléon

Nous y avons fait un tour pour profiter des produits locaux que nous souhaitions ramener à nos familles. Après avoir goûté une excellente charcuterie corse dans différents restaurants, je souhaitais en faire profiter mon papa, ancien charcutier, ma maman, et mes beaux-parents. Nous avons également pu ramener dans nos valises une gelée artisanale de myrte sauvage et de délicieux biscuits secs à la noisette.

Balade dans le centre historique

ajaccio

Les fortifications de la citadelle

ajaccio visite

ajaccio

Quittant la place du Maréchal Foch, nous nous sommes baladés dans les rues de la ville, admirant au passage certains des plus beaux monuments du centre historique, mais n’en visitant aucun, Neyko étant avec nous. Nous avons ainsi longé les remparts de la Citadelle, aperçu l’église Saint Erasme et la Maison Bonaparte, avons longé la plage Saint François, nous nous sommes rendus sur la Place Mère Teresa où nous avons vu la Cathédrale, puis au détour d’une ruelle, l’Eglise Saint Jean Baptiste. 

ajaccio visite

La cathédrale

visite centre historique ajaccio

Eglise Saint Jean Baptiste

visite centre historique ajaccio

Maison Napoléon

visite centre historique ajaccio

Nous avons finalement atteint la place du Général de Gaule où trône le monument de Napoléon, surplombant la mer.visite centre historique ajaccio

visite centre historique ajaccio

Monument Napoléon

visite centre historique ajaccio

Nous avons ainsi déambulé dans de petites ruelles pleines de charme, de couleurs et de surprises, nous n’avions pas vraiment préparé cette visite et avons finalement été agréablement surpris de ce que nous y avons découvert.visite centre historique ajaccio

Finalement, nous avons décidé de revenir sur le port où, le matin même, nous avions repéré plusieurs restaurants pour déjeuner.

Infos pratiques :

A lire : Nos choix pour 9 jours en Corse

Où avons-nous dormi ?

J’ai commencé à chercher, fin mars-début avril, un camping pouvant nous accueillir à l’automne. En effet, les hébergements sur Ajaccio que j’avais repérés sur Booking ne nous convenaient pas (soit au niveau du tarif, soit au niveau de la localisation, de la présence d’un parking ou encore de celle de Neyko). Nous nous sommes donc rabattus sur la recherche d’un mobile-home, dans un camping relativement proche d’Ajaccio, dans notre budget et répondant à tous nos critères.

J’ai ainsi pris contact avec le gérant du Camping du Sud, surplombant la plage U Ruppione, à Pietrosella (à proximité de Porticcio). Ses réponses rapides m’ont permis de confirmer que nous serions à environ trente à quarante minutes d’Ajaccio, que les chiens étaient acceptés sans supplément… Nous avons donc réservé pour nos trois dernières nuits dans ce camping dans un mobile-home Declick (peu cher, pas trop grand…).

Nous y avons aimé :

* Le placement proposé par le responsable. Etant peu nombreux dans le camping, et les premiers à avoir réservé ce type de mobile-home, nous avons eu le mobile-home de cette catégorie avec la plus belle vue : la mer, les îles Sanguinaires au loin, les magnifiques couchers de soleil sur la mer chaque soir depuis notre terrasse… Je pense d’ailleurs que les mobile-home plus « luxueux » ne bénéficiaient pas de cette vue.

coucher de soleil
Le coucher de soleil vue de notre terrasse

* La proximité de la plage Ruppione, où nous avons pu nous balader et lâcher notre chien, mais aussi nous baigner.

* La sympathie du gérant. D’un aspect un peu bourru au premier abord, il nous a fait confiance en ne nous demandant pas de caution et en nous laissant partir sans état des lieux de sortie.

coucher de soleil ajaccio

Au loin, les îles Sanguinaires

Nous avons moins aimé :

* La taille du mobile-home. C’est un hébergement de vacances, et heureusement que nous avons pu en sortir tous les jours car nous y étions un peu à l’étroit (mais on est d’accord que ce n’est pas fait pour y vivre au quotidien, et pour quelques jours, ça fait largement l’affaire !).

* La situation globale du camping. Il se trouve dans une zone assez vide : c’est une région pour touristes, qui tourne à plein régime en saison, mais arrivée fin septembre, il n’y a plus grand chose à y faire, et on est quasiment obligé de prendre la voiture pour trouver quelque chose à faire en dehors de la plage.

vue du camping (3)
De notre terrasse…

Au final, nous avons apprécié l’endroit, les petits défauts que nous avons pu lui trouver sont bien minimes, et pour un logement de vacances duquel nous souhaitions beaucoup sortir, il nous convenait parfaitement. En terme de budget, nous avons payé quasiment 200 euros pour trois nuits.

Où avons-nous mangé ?

Lors de notre balade dans Ajaccio, nous avons donc choisi de manger sur le port

Nous avions l’embarras du choix concernant les terrasses où nous installer puisque de nombreux restaurants ont posé leurs tables sur le port. Finalement, en observant les différentes cartes, nous avons jeté notre dévolu sur La Marinesca, une brasserie aux prix abordables et nous permettant de manger assez rapidement pour ne pas prendre de retard sur notre programme de l’après-midi.

Au menu, burger et pizza corses. Le fromage corse y est à l’honneur, ainsi que la charcuterie locale pour la pizza. Le tout est très copieux, je me contente d’une pana cotta et son coulis de fruits rouges en dessert, quand Monsieur opte pour le café gourmand. Nous apprécions beaucoup ce qui nous est proposé et ne partons absolument pas avec la faim. Le rapport qualité-prix est convenable : moins de 70 euros pour deux, avec deux bières en apéritif et un café pour accompagner mon dessert.

Le service est plus qu’agréable, le cadre est sympathique bien que les tables très nombreuses des différents restaurants font qu’en pleine saison, on doit se sentir un peu entassés. Nous y avons même prix un petit déjeuner en attendant notre embarquement à bord du ferry le lendemain matin.

Le soir de notre arrivée au camping, nous avons souhaité manger au restaurant, mais n’avons rien trouvé d’ouvert aux alentours. Nous avons donc pris la voiture et sommes descendus quelques kilomètres plus bas, sur la plage d’Argent. Arrivés vers 19h30 sans avoir réservé, on nous a proposé d’attendre sur la terrasse de pouvoir rentrer vers 20h. Nous en avons profité pour prendre un cocktail dans un cadre agréable. Il faisait nuit et nous avons apprécié l’ambiance donnée à cette terrasse. Nul doute que de jour, avec la vue sur une des plus belles plages du coin, l’endroit doit être top (il est d’ailleurs fortement conseillé de réserver en saison !).

Une fois à l’intérieur, nous avons eu une table contre la fenêtre, d’où la vue doit être superbe en plein jour. Nous avons opté en entrée pour une planche de charcuterie (officiellement pour Monsieur, je pensais ne pas avoir de place pour une planche en plus de mon plat. Mais nous avons finalement partagé une partie de ce qu’il y avait dans l’assiette). Les plats étaient plutôt copieux et très bons : poitrine de porc, purée de patates douces et légumes croquants pour l’un, entrecôte de veau, purée à la tome corse et légumes croquants pour l’autre. Enfin, en dessert, Monsieur a demandé un brownie. Quant à moi, je me suis laissé tenter par un sablé, des pommes fondantes, une crème au caramel beurre salé, le tout accompagné d’une boule de glace à la vanille. Un repas très bon, un peu plus raffiné que ce qu’on peut parfois avoir l’habitude de manger, et forcément un peu plus coûteux : un peu plus de 100euros pour deux, cocktails compris. A refaire en plein jour pour profiter du cadre.

Connaissez-vous la ville d’Ajaccio ? Y a-t-il des choses que vous avez aimées là-bas et que je n’ai pas cité ici ? N’hésitez pas à les partager en commentaires.

6 réflexions sur “[Corse 2019 #5] Se balader dans Ajaccio

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s