[Mes humeurs] Pourquoi la vie d’influenceur ne me fait pas rêver

Quand on voit la vie des différents influenceurs sur les réseaux sociaux, on pourrait se dire qu’ils ont une chouette vie et les envier, se dire qu’on aimerait être à leur place.

Une vie rêvée ?

  • Gagner sa vie grâce aux réseaux sociaux.

En effet, ceux qui ont le plus réussi dans ce milieu gagnent leur vie en faisant ce qui (a priori) les passionne. Certains la gagnent même très bien en cumulant plusieurs casquettes et en développant leur entreprise dans différents domaines. Ils sont leur propre patron et deviennent parfois des chefs d’entreprise avec plusieurs personnes « sous leurs ordres ».la vie des influenceurs fait rêver

  • Les avantages des collaborations et partenariats

Mais ce qui pourrait le plus tenter les observateurs que nous sommes, c’est ce qui est le plus visible sur les réseaux sociaux. Lorsqu’on suit ces personnes, on prend conscience de la chance qu’ils ont de réussir dans ce domaine : ils reçoivent de nombreux colis offerts par diverses marques avec lesquelles ils sont en partenariat, ils sont invités à voyager aux quatre coins de la France et du monde, profitent d’expériences exceptionnelles… De quoi faire envie à de nombreuses personnes.

Le revers de la médaille

Mais comme souvent, il y a un revers à la médaille.

influence une vie rêvée (3)

  • Une exposition souvent critiquée

Le fait de s’exposer sur les réseaux sociaux amène sans aucun doute le regard des gens. Les moindres faits et gestes des influenceurs sont épiés. Leurs paroles sont parfois décryptées, critiquées. On peut certes dénoncer certains comportements problématiques (comme les arnaques que certains mettent en place), ou faire remarquer les erreurs présentes dans le discours de certains et qu’il peut être important de signaler dans certains cas. Mais sous couvert de dénonciation, certains en profitent pour critiquer le physique des influenceurs, les insulter, voire les harceler (il n’y a qu’à voir les hashtags associés aux noms de certaines YouTubeuses pour s’en rendre compte), et il faut avoir les épaules suffisamment solides pour supporter tout ça. Ce qui ne me fait absolument pas rêver.

  • Une responsabilité envers son lectorat

Par ailleurs, être suivi par des milliers, voire des centaines de milliers de personnes amène de grosses responsabilités à mon sens. Quand on est influenceur, on a de l’influence (sans blague !) envers une communauté parfois très jeune, et on se doit alors de montrer un certain exemple, de réfléchir aux paroles qu’on utilise… Certains ont parfois tendance à l’oublier.

les influenceurs ont-ils une vie de rêve ?

  • Ne plus vivre que pour soi

Mais ce qui m’a fait penser à cet article et m’a confirmé que malgré les avantages, le « métier » d’influenceur ne m’intéressait pas, c’est une story de Coralie, du blog Elles en parlent, qu’elle a publiée au cours d’un voyage en Egypte. En effet, alors qu’elle avait prévu un vol en montgolfière, elle a préféré l’annuler car elle ne pouvait pas prendre de photos. Or, elle devait justifier chacun des événements de son voyage par des photos et a donc choisi d’organiser autre chose plutôt que payer un vol en montgolfière qu’elle ne pourrait justifier. Cela m’a fait prendre conscience que certains influenceurs ne voyagent « que » pour faire des photos à poster sur Instagram, ne vivent « que » pour cette application car c’est leur gagne pain. En ce qui me concerne, je sais que me concentrer uniquement sur les photos que je pourrais prendre m’empêche de profiter pleinement de ce que je suis en train de vivre. J’adore prendre plein de photos des endroits que je visite pour me faire des souvenirs, mais je n’ai pas envie de tout calculer en fonction de ce que je pourrais publier sur Instagram ou non. Cela gâcherait le moment que je suis en train de vivre. Et rien que pour ça, je n’envie pas les influenceurs qu’on croise sur les réseaux sociaux.

A lire : Pourquoi je ne cherche pas à avoir LE feed parfait

Sans compter qu’on ne voit que ce que ces personnes ne veulent bien nous montrer. Que si elles nous montrent des choses idylliques, il y a certainement beaucoup de choses qu’elles gardent pour elles. Et que de mon côté, je n’ai pas envie de montrer que tout est beau et rose dans ma vie alors que ce n’est pas toujours le cas !

 

Et de votre côté, la vie des influenceurs vous donne envie de faire la même chose qu’eux ? Ou bien est-ce tout le contraire ? Et pourquoi ? Je suis curieuse de connaître votre façon de voir les choses sur ce sujet, alors n’hésitez pas à m’en parler en commentaire.

 

 

11 réflexions sur “[Mes humeurs] Pourquoi la vie d’influenceur ne me fait pas rêver

  1. Nina dit :

    Coucou Amandine, un sujet d’article intéressant.
    Pour ma part, la vie des grands influenceurs ne m’attire absolument pas… je trouve leurs vies trop stressantes et ils n’ont pas d’intimité à proprement parlé.
    Moi je serai trop malheureuse si j’étais à leurs places.
    Merci d’avoir partagé ton avis avec nous,
    Bisous et belle continuation dans ta semaine,

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      Merci pour ton retour,
      Je pense que quand on commence à être très suivis (et même avant ça), il faut faire attention à ce qu’on montre et ce qu’on dit pour garder notre intimité.
      Tu as raison pour le côté stressant du métier. On est dépendant d’une plateforme qui peut fermer du jour au lendemain. Il faut savoir assurer ses arrières pour le jour où tout va s’arrêter et ne pas rester sans rien

      J'aime

  2. Maeva Rbt dit :

    Je suis d’accord sur absolument tout les points que tu précises mais, malgré tout, je rêve de faire de mon blog mon espace de travail et je travaille fort pour accomplir ça un jour 🙏🏻 C’est tout simplement ce qui m’anime, j’aime travailler de chez moi et ce n’est vraiment pas pour la célébrité entre guillemets mais vraiment parce que c’est un des rares métiers qui me fait autant vibrer 🥰

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      Je pense qu’il y a une marge entre réussir à vivre de son blog et être un gros influenceur très suivi et donc très critiqué/jugé. (quoi que tu peux tomber sur des personnes malveillantes même en ayant peu d’abonnés). Je te souhaite en tout cas de réussir à atteindre ton objectif. De mon côté, j’avoue que je serai aussi ravie d’avoir plus de visibilité sur mon blog (car quand on travaille dur dessus, on aime voir que ce n’est pas pour rien), mais je ne souhaite pas forcément pouvoir en vivre car j’ai besoin d’une certaine sécurité financière que m’apporte mon travail actuel et ne m’apporterait pas mon blog (du moins à mon sens, je ne suis pas assez téméraire pour me lancer !)

      Aimé par 1 personne

  3. catawomum dit :

    Je crois qu’en fait ce qui fait le plus rêver les gens c’est de recevoir des produits gratuits de marques qu’on aime mais on en pense pas au revers de la medaille. En plus j’ai l’impression que dans notre société ça veut dire etre co 24/24 et ne vivre que pour le regard des autres. Il est loin le temps ou juste écrire un article sur ton blog suffisait à rendre une personne heureuse !!!!

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      Tu as totalement raison. Certains ne voient que l’argent « facile » (même si pour la plupart des influenceurs, gagner cet argent demande beaucoup de travail), les cadeaux,… Sans se rendre compte des inconvénients que ce genre d’exposition (voire surexposition) amène

      J'aime

  4. lespiapiasdeseverine dit :

    Original et sympathique cet article 😊 Merci pour ce partage ! En ce qui me concerne, je n’aimerais pas être une grosse influenceuse ! J’essaie juste d’être une petite inspiratrice auprès de ceux qui me suivent sur insta et sur mon bébé blog 😉. C’est encore une petite communauté mais avec de belles rencontres et de chouettes échanges, donc c’est l’essentiel ! Bisous 😘

    J'aime

  5. MyLovellyDolls dit :

    Hé bien je viens de lire plusieurs articles très intéressants ! En ce qui me concerne, je pense à peu près la même chose que toi sur tout, à une exception près : pour moi, le blog est vraiment le lieu où j’aime être et celui où je partage des choses de façon plus approfondies : j’ai pris beaucoup de recul avec instagram, qui à mon sens est devenu « trop » et demande beaucoup à celles et ceux qui veulent en vivre… Je ne m’en sers donc que pour partager mes articles de blog désormais, et j’ai aussi pris le parti de continuer à faire « ce que je veux comme je veux », et de m’amuser…et tant pis si mon feed n’est pas « parfait » ! C’est bien d’ailleurs grâce à mon blog que j’ai eu la chance d’avoir de beaux partenariats (enfin pour moi qui suis dans le slowlife) dans le tourisme et la (slow) cosmétique… J’avoue ne plus autant aimer ce réseau d’ailleurs, même si je n’y suis que depuis deux ans environ, car j’ai l’impression de voir toujours les mêmes choses, les mêmes produits (ce qui m’a d’ailleurs incité à quitter Hivency et autres plateformes, même si j’ai eu très peu de collaborations avec eux en fait, car finalement, rien ne vaut les vrais contacts avec les gens, les marques, dans quelque domaine que ce soit !). Personnellement, je n’aime pas non plus ce mot « d’influenceuse », je préfère celui « d’inspiratrice » 😉 Mais sur le blog, j’ai la chance d’avoir une belle petite communauté, et ça, c’est encore ce qu’il y a de mieux et cela n’a pas de prix ! 🙂 Voilà pourquoi je dis : vive les blogs, et ne nous servons des réseaux sociaux que pour nous amuser…l’essentiel est ailleurs ! 🙂 Nathalie

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      De mon côté, j’ai l’impression d’avoir plus de retours sur Instagram que sur le blog, mais je ne propose pas vraiment la même chose sur les deux plateformes alors je ne touche pas toujours le même public. Mais comme je n’ai pas pour objectif de vivre de l’un comme de l’autre, je ne me mets aucune pression sur le contenu que je propose, et si je ne poste pas de photos un jour ou deux sur Insta, tant pis ! Mais c’est vrai qu’en tant qu’influenceur, il doit y avoir des obligations à respecter sur les réseaux, et ça doit parfois être assez lourd de ne pas pouvoir faire les choses comme on le souhaite mais devoir tout calculer pour que notre feed plaise, que les marques avec lesquelles on travaille soient satisfaites …
      Merci de ton passage par ici et de ce commentaire très intéressant 🙂

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s