astuces pour économiser

5 astuces pour économiser

Je vous ai déjà raconté comment j’avais réussi près de 1400 euros en une année grâce au challenge des 52 semaines. Mais j’ai conscience que cette méthode n’est pas forcément accessible à tout le monde et qu’elle dépend essentiellement des moyens de chacun. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui cinq astuces pour réussir à mettre un peu de côté régulièrement et réaliser quelques économies tout au long de l’année.

A lire : Comment j’ai économisé 1378 euros en un an

1- Établir un budget et se payer en premier.

Cette première astuce est selon moi la base pour toute personne désireuse de bien gérer son budget pour pouvoir mettre de l’argent de côté. Il s’agit de déterminer quels sont ses postes de dépenses vitales (loyer, factures, crédit, alimentation, voiture, soins….) et  ainsi de savoir ce qu’il reste de nos revenus une fois ces dépenses effectuées. On peut alors établir quelle somme il est possible de mettre de côté chaque mois.

Attention à définir une somme accessible en fonction de vos revenus et qui vous permet aussi de vous accorder quelques plaisirs accessoires de temps en temps. Comme pour un régime alimentaire, il est important de limiter la frustration pour éviter un gros craquage imprévu qui anéantira tous vos efforts !

Ensuite, il faut se payer en premier, c’est à dire mettre cette somme sur un livret auquel on ne touchera plus, et ce, dès notre salaire perçu. En effet, si on se dit qu’on va attendre la fin du mois pour effectuer ce virement, on risque d’être amené à utiliser cet argent pour des dépenses quotidiennes. Alors que si cette somme n’est plus présente sur notre compte courant, on limite la tentation de piocher dans ce qui est censé constituer notre économie.

A lire : Comment je gère mon budget grâce à mon Bullet Journal.

astuces pour économiser

2- Programmer ses menus

Je vous en avais déjà parlé dans un précédent article en lien avec le Bullet Journal. J’essaie au maximum de programmer mes menus sur la semaine. Cela me permet d’équilibrer un peu mes repas et de ne pas me demander le soir venu ce que je vais bien pouvoir cuisiner pour le dîner.

A lire : 8 collections à avoir dans son Bullet Journal

Mais surtout, ça me permet d’établir une liste précise des courses que je dois faire. Et c’est là-dessus que la programmation des menus permet de faire des économies : on se tient fidèlement à la liste établie et on n’achète pas des choses en plus, qu’on ne cuisinera pas avant des semaines, voire qui finiront par périmer et qu’on devra donc jeter. On ne dépense donc que pour le nécessaire.

3- Payer en liquide

Avoir une carte bleue qu’on dégaine à chaque achat, c’est pratique. Plus besoin de s’encombrer avec un porte monnaie imposant puisqu’un simple bout de plastique suffit à régler toutes ses dépenses. Seulement, on peut avoir tendance à accumuler les achats sans avoir conscience de l’argent réellement dépensé et de ce qu’il reste sur notre compte en banque.

Pour éviter ce problème, certaines personnes décident de ranger la carte bleue au placard et de ne sortir que des pièces et billets. Ainsi, ils prennent plus facilement conscience de ce qu’ils dépensent au jour le jour.

Certains fonctionnent même par enveloppes : ils attribuent une somme définie à chacun de leurs postes de dépense au moment d’établir le budget du mois et ils retirent autant d’argent liquide que nécessaire pour remplir chaque enveloppe : une enveloppe avec X euros pour la première semaine de courses, une avec Y euros pour la deuxième semaine une avec Z euros pour les frais d’essence, … Ainsi, ils ne peuvent pas dépenser plus que ce qu’ils ont prévu dans leur budget car quand l’enveloppe est vide, ils ne retournent pas au distributeur pour la remplir à nouveau.

5 astuces pour économiser

4- Réfléchir à ses dépenses.

L’ennemi de notre compte en banque, bien souvent, c’est notre capacité à craquer pour cette petite jupe ou ce joli pantalon par exemple. Pour éviter de trop souvent dépenser pour des choses qui ne nous sont pas indispensables, il est important de réfléchir à ses achats. Ce petit haut, en ai-je vraiment besoin ou simplement envie ? Si c’est le troisième haut noir que je vais avoir dans mon dressing, je n’en ai peut-être pas réellement besoin.

On conseille souvent de ne pas acheter sur un coup de tête, d’attendre quelques jours. Si on pense toujours à cet objet ou ce vêtement après quelques jours, alors c’est un achat qui nous fera vraiment plaisir et qu’on ne laissera pas traîner au fond d’un placard pendant des mois.

Prendre le temps de réfléchir à ses achats permet de ne faire que des achats utiles et d’éviter les craquages trop fréquents. Cela n’empêche pas de se faire un petit plaisir de temps en temps, mais ne pas le faire toutes les semaines par exemple.

5- Se lancer des défis, des challenges

Pour ma part, je me suis lancée dans le défi des 52 semaines (adapté à ma sauce) pour économiser suffisamment pour partir en vacances. Mais il en existe tout un tas que l’on peut trouver sur Internet. On peut par exemple garder toutes les pièces de 2€ ou les billets de 5€ de notre portefeuille après avoir fait nos achats en liquide. On peut aussi se lancer dans un mois blanc, pendant lequel on achètera le strict minimum vital, on videra les placards et le congélateur pour cuisiner au maximum ce qu’on a déjà à la maison…

Se lancer ce genre de défis, quand on a un esprit un peu « sportif », permet de se surpasser. La volonté de réussir va nous pousser à économiser selon le challenge que l’on s’est fixé.

 

Et vous, quelles sont vos petites astuces pour économiser ?

 

9 réflexions sur “5 astuces pour économiser

  1. mamyhorse dit :

    Ton article est plein de bon sens.
    Depuis que je vis perdue en Ardèche, je n’ai plus besoin d’astuces 😂. Je vais chez les producteurs et je paie tout en espèces. En pleine montagne, pas de vitrine alléchante.
    Je travaille le plus souvent dehors avec les animaux alors côté fringues, c’est pratique et résistant. En gros mon look n’est pas ma priorité.
    Je ne suis pas une cavalière de club qui achète des trucs inutiles. D’ailleurs, je fais mon matériel.
    Pas besoin de planifier les repas, c’est de saison selon ce que proposent nos producteurs. Bon, en ce moment il y a des pommes, des choux…et les œufs de mes poules.
    Le seul endroit dangereux, c’est la librairie mais elle est à 20km.
    J’ai un truc infaillible.
    Je n’ai pas de vacances parce-que les chevaux mangent toute l’année alors quand ça me prend, c’est sac à dos pour quelques jours de bivouac. Je n’ai même pas de smartphone dernier cri : il n’y a pas d’antenne relais où je vais 😂😂😂.

    J'aime

  2. Nina dit :

    Coucou Amandine, voilà de bien bonnes astuces pour essayer de faire des économies.
    Depuis que je planifie les repas de la semaine, je fais de sacrées économies, on achète moins des choses inutiles, et on ne rachète pas s’il nous manque quelque chose.
    Des bisous ,

    J'aime

    • Amande Honorable dit :

      Merci pour ton commentaire. Effectivement la planification des menus c’est devenu indispensable pour moi ! Je reste flexible sur ma semaine si je décide de déplacer un repas d’un jour à un autre par exemple. Mais je ne me prends plus la tête le soir en me demandant ce que je vais faire à manger en plus de ne plus acheter de trucs tout prêts ou en trop!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s