Bullet Journal premier bilan

Quel bilan après 9 mois d’utilisation du Bullet Journal ?

Dans un de mes précédents articles, je vous expliquais comment j’utilisais le Bullet Journal au quotidien. Aujourd’hui, ça fait presque 9 mois que je « bujote », j’arrive au terme de mon premier vrai carnet à pointillés, et j’ai donc décidé de faire le bilan de mon utilisation de cet outil.

L’évolution de mon utilisation du Bujo

Mon tout premier carnet

J’ai commencé mon Bullet Journal dans un petit carnet ligné acheté à la Halle pour 2€ à peine. Je voulais m’assurer que le concept me convenait avant de me lancer dans la « cour des grands ». En novembre 2017, je débute donc par une page de garde que j’essaie de faire à la fois jolie et simple.

carnet quelconque pour un premier bullet journal

page de garde de mon premier bullet journal

Puis je reproduis un calendrier des douze mois à venir, où j’entoure seulement les dates anniversaires de mes proches. Aucune place pour préciser à quelle personne est associée une date ou pour programmer un rendez-vous à l’avance. Avec le recul, il n’était vraiment pas pratique.

bullet journal calendrier objectifs

En terme de collections à placer en début de carnet, je reste sobre :

  • une page d’objectifs à atteindre pour l’année à venir, chaque but étant découpé en plusieurs axes pour les atteindre progressivement et plus facilement.
  • un calendrier éditorial pour mon blog équestre

J’enchaîne directement avec un calendrier mensuel et des trackers d’objectifs, puis des daily log assez simple. On reste dans un Bullet Journal plutôt minimaliste : un peu de couleurs mais pas de dessins, rien de très créatif.

monthly log et trackers bullet journal

Daily log bullet journal

Un « vrai » carnet de Bullet Journal

Fin 2017, je me rends compte que j’aimerais avoir un rendu plus joli : les lignes de mon premier carnet ne sont pas les plus pratiques quand on veut tracer des tableaux (elles imposent de prendre la règle et de mesurer chaque case si on veut quelque chose de régulier) et ses pages sont trop fines. Même si j’utilise assez peu de stylos à encre liquide, ceux-ci ont tendance à passer à travers la page. Le résultat n’est alors pas très esthétique.

Je décide donc d’investir dans un « vrai » carnet de Bullet Journal, avec assez de pages, suffisamment épaisses, et des pointillés. Après avoir étudié les différentes options qui se présentaient à moi, j’achète un carnet Lemome sur Amazon. Moins cher que le classique Leuchtturm, il semble aussi que les pages sont un peu plus épaisses.

bullet journal utilisation quotidienneEn attendant de le recevoir, j’utilise mon premier carnet pour imaginer la structure que je donnerai à mon nouveau Bujo :

  • quelle forme donner à mon future log ? A mes monthly log ?
  • comment organiser mes daily log ou weekly log ?
  • quelles collections me semblent intéressantes à utiliser ?
  • comment utiliser mon Bullet Journal pour le projet que je souhaite mettre en place pour mon blog équestre ?…

Le carnet n’est pas encore là que j’ai déjà une idée précise de ce que j’envisage de faire. Et je m’y attelle dès que je le reçois. Je vous laisse avec quelques images pour vous montrer le résultat.page de garde bullet journal 2018

future log bullet journal 2018

10 level life Bullet Journal

collections bullet journal

organisation mois janvier 2018 bullet journal

organisation janvier 2018 bujo weekly log

 

Au fil des mois, je me rends compte que l’organisation de mes monthly log et weekly log, ainsi que de mes trackers ne me convient pas. Je les fais donc évoluer au fur et à mesure pour arriver à la forme actuelle qui me convient pour le moment plutôt bien.

évolution du monthly log de mon bullet Journal

En mars, on fait évoluer le Monthly log

évolution des trackers

En mars, on fait aussi évoluer les trackers

weekly log bullet journal

En mars, on fait également évoluer les weekly log

monthly log bullet journal évolution

Nouvelle évolution en mai

weekly log bullet journal

Avec la mise en ligne de mon nouveau blog, j’ai un peu du modifier mon weekly log.

 

Ce que je ne conserverai pas dans mon prochain Bullet Journal

J’arrive à présent à la fin de mon carnet. Il est temps de réfléchir à ce que je ferai du prochain. Et notamment à ce que je souhaite conserver et enlever.

Certaines collections

Lorsqu’on se lance dans le Bullet Journal, on a tendance à chercher l’inspiration sur les différents réseaux sociaux. J’ai par exemple pioché des idées de collections sur Pinterest, qui m’ont plu sur le moment mais qu’au final je n’ai pas su utiliser, ou qui n’avaient finalement pas d’intérêt pour moi.

J’ai ainsi associé à mes objectifs de l’année un « 10 level life« , ce diagramme circulaire qui permet de représenter l’avancée de la résolution de ses objectifs. Seulement, plusieurs de mes résolutions de l’année n’étaient pas quantifiables ou quantifiées. J’ai alors eu du mal à bien les évaluer. Le « 10 level life » n’était donc pas pour moi.

J’ai également tenté un « mood tracker » ce suivi d’humeur à remplir quotidiennement. L’idée de créer chaque mois un suivi en lien avec mon thème mensuel m’attirait, j’en trouvais des dizaines d’exemples tous plus beaux et recherchés les uns que les autres. J’ai décidé de me lancer en mars. Sur le thème « plantes », j’ai entrepris de dessiner un bouquet de fleurs dont je colorais les pétales chaque jour. Soit j’avais du mal à évaluer mon humeur dominante, soit je n’y pensais pas. Et surtout, je n’ai pas trouvé comment bien exploiter les données de ce suivi. J’ai donc abandonné le mois suivant. (Vous pouvez d’ailleurs voir que je ne l’ai même pas rempli entièrement en mars…)

Et puis il y a des listes qui me semblaient intéressantes à utiliser, comme les listes de livres à lire. Mais je me suis rendue compte au bout de ces 9 mois que je n’y étais jamais réellement revenue. Je ne pense donc pas les remettre dans mon prochain carnet

L’index

Je pense également ne pas conserver l’index, qui est pourtant un des fondamentaux du Bullet Journal à l’origine. Placé à la fin de mon carnet, je ne m’y réfère que très rarement, car je sais à peu près où se situent les collections vers lesquelles je me dirige le plus dans mon carnet. Et j’aime beaucoup mettre des repères avec du masking tape pour les pages les plus importantes à aller voir. Je note alors sur la couverture intérieure du Bujo à quoi se réfère chaque ruban. Je trouve cela plus efficace pour moi.

 

Et pour mon prochain Bujo ?

Forte de ces neuf mois d’expérience et de ces différents constats, j’ai déjà une idée bien précise de ce que sera mon prochain carnet.

Je garderai le même modèle (il est d’ailleurs déjà à la maison….). Son format, son prix et sa qualité me conviennent. Je changerai simplement la couleur de la couverture pour bien faire la transition entre les deux Bujo.Carnet Bullet Journal

Je conserverai également le Future log qui m’avait manqué dans mon premier carnet et qui me permet de noter les RDV plusieurs mois à l’avance. Mon Bullet Journal commencera donc par un calendrier des derniers mois de l’année, probablement suivi par celui du premier semestre de 2019. Dans celui-ci, je noterai à nouveau les anniversaires et les événements prévus de longue date. Je pense en revanche qu’il changera de forme, qu’il sera probablement un peu plus aéré.

Je garderai différentes collections personnelles déjà présentes en différents endroits de mon Bujo actuel, apparues à un moment où elles me semblaient intéressantes : mes objectifs pour pouvoir me les remettre en tête régulièrement, mes To do list, mes listes de lieux à visiter de choses à voir, d’objets à acheter, de choses à faire avant mes 35 ans, de repas à refaire… Mais aussi des collections en lien avec la gestion de mon budget, le suivi de ma reprise en main physique (un de mes objectifs de l’année en cours…)

Puis je conserverai une partie Blogging dans mon Bullet Journal : des collections en lien avec l’organisation des blogs (calendriers éditoriaux, projets à venir, idées d’articles, évolution de ma présence sur les réseaux sociaux…) Là encore, ces collections sont actuellement dispatchées tout au long de mon carnet actuel. Je vais enfin pouvoir les rassembler en une même place pour plus de facilité.

Pour finir, chaque mois, je pense reprendre mon organisation actuelle : une page de garde donnant le thème mensuel, un calendrier accompagné de « To Do list », d’objectifs, des articles prévus pour mes blogs, des différents rendez-vous prévus dans le mois… Suivront un tracker d’habitude et des trackers de blogs et réseaux sociaux qui seront je pense très similaires à ceux que j’ai actuellement car la forme me convient bien pour le moment. J’ajouterai ensuite ma double page réservée à la gestion de mon budget, dont je vous reparlerai plus tard. Et je conserverai mon organisation en semaine, en y apportant peut-être quelques modifications pour plus de lisibilité.

Je vous montrerai le rendu de mon nouveau carnet lorsque tout sera en place (edit : vous pouvez le découvrir dans cet article). Mais n’hésitez pas à me suivre sur Instagram pour en découvrir plus en avant première

 

On voit bien comment, en neuf mois, un outil tel que le Bullet Journal peut évoluer. C’est d’ailleurs tout l’intérêt de ce genre de carnet qui s’adapte à chacun selon ses besoins.

Les premiers temps, on cherche, on tâtonne, jusqu’à trouver la formule qui nous convient à l’instant T. Mais on peut très bien se rendre compte que l’outil tel qu’il est alors conçu ne nous convient plus et on peut rapidement changer sa disposition ou son format pour l’adapter à notre quotidien. Le Bullet Journal est un outil à la mode, que l’on trouve de partout sur les réseaux sociaux, mais chaque Bujo est unique finalement !

5 réflexions sur “Quel bilan après 9 mois d’utilisation du Bullet Journal ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s